Please assign a menu to the primary menu location under menu

Etranger

Un nouveau variant du Covid-19 détecté: l’Europe se ferme à l’Afrique du Sud

L’apparition d’un nouveau variant du Covid-19 en Afrique australe a ravivé les inquiétudes partout dans le monde. La Commission suggère d’arrêter les vols d’Afrique australe vers l’UE. La présidente de la Commission européenne a indiqué vendredi matin sur Twitter que celle-ci proposerait d’activer le « frein d’urgence » européen pour interrompre les voyages depuis la région d’Afrique australe vers le territoire européen. « La Commission va proposer, en coordination avec les Etats membres, d’activer le frein d’urgence pour arrêter le trafic aérien depuis l’Afrique australe, à cause du variant B.1.1.529« , indique-t-elle.

Ce variant du coronavirus récemment détecté en Afrique du Sud aurait un potentiel de propagation très rapide, mettaient en garde jeudi des scientifiques locaux. La Commission européenne tente depuis plusieurs mois d’harmoniser les pratiques des Etats membres en ce qui concerne les voyageurs venant de pays hors-UE, dans le contexte de la pandémie. Dans ses recommandations validées par les 27, un « frein d’urgence » est prévu pour justement répondre de manière rapide à l’émergence de nouveaux variants inquiétants qui pourraient s’installer en Europe via des voyageurs. Ce frein d’urgence consiste en un arrêt temporaire de toutes les entrées depuis un territoire particulier, à l’exception normalement de travailleurs considérés comme essentiels.

Plusieurs pays ont déjà pris des mesures dont la France

L’Italie interdit l’entrée de son territoire à toute personne ayant séjourné en Afrique australe « au cours des 14 derniers jours« , a annoncé vendredi le ministre de la Santé Roberto Speranza, invoquant « la précaution maximale » face au nouveau variant du Covid. 

Le ministre néerlandais de la Santé Hugo De Jonghe a annoncé l’interdiction à partir de vendredi 12h00 des vols en provenance d’Afrique australe. Les passagers des vols qui sont encore en chemin seront testés à l’aéroport de Schiphol (Amsterdam) et devront ensuite respecter une quarantaine. Selon le ministre, cette nouvelle mutation est « préoccupante« , bien qu’il reste beaucoup de choses à éclaircir. « Il s’agit d’une mesure de précaution, afin d’amortir l’introduction d’un nouveau variant possiblement plus contagieux« , a-t-il ajouté. Les Néerlandais se trouvant en Afrique du Sud ont le droit de revenir, « mais pour eux, la double obligation d’un test et d’une quarantaine s’applique« . 

La France suspend immédiatement les arrivées en provenance de sept pays d’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud, en raison de « la découverte d’un nouveau variant du coronavirus particulièrement préoccupant« , a annoncé Matignon à l’AFP vendredi. Cette mesure, appliquée « pour une durée minimale de 48 heures« , concerne également les voyageurs venant du Lesotho, du Botswana, du Zimbabwe, de Mozambique, de Namibie et d’Eswatini. « Les personnes ayant voyagé au cours des 14 derniers jours dans l’un de ces pays sont invitées à se signaler aux autorités et à réaliser dans les meilleurs délais un test de dépistage RT-PCR« , ajoute également Matignon.

L’Allemagne refusera l’entrée sur son territoire aux voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud, a annoncé vendredi le ministre sortant de la Santé allemand Jens Spahn. Cette règle, qui s’appliquera à partir de vendredi soir, concernera l’Afrique du Sud et « probablement les pays voisins« , a-t-il ajouté. Seuls les citoyens allemands seront autorisés à rentrer, en respectant une quarantaine de 14 jours, même s’ils sont vaccinés. « La dernière chose dont nous avons besoin maintenant, c’est l’introduction d’un nouveau variant qui cause encore plus de problèmes« , a expliqué le ministre.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire