Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

«il y aura du foie gras pour tout le monde» à Noël, assure la filière française

Le foie gras sera bien au menu du réveillon de Noël. Malgré l’épidémie de grippe aviaire qui a fait chuter la production de 22% en 2021, la filière française se veut rassurante à l’approche des fêtes de fin d’année.

Alors que la France a recensé près de 500 foyers d’influenza aviaire dans des élevages de volailles entre novembre 2020 et mai 2021, Eric Dumas, le président de l’interprofession du foie gras Cifog a indiqué jeudi 14 octobre «qu’il y aurait du foie gras pour tout le monde».

Pour enrayer l’épidémie, «3 millions de canards ont été abattus» souvent à titre préventif, a indiqué Marie-Pierre Pé, la directrice du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras. Elle précise qu’il n’y a pas eu de résurgence épidémique après le redémarrage en juin.

Selon les informations de Marie-Pierre Pé, la production du foie gras et des produits issus du canard comme le magret et le confit en 2021, est estimée à environ 11.700 tonnes, soit une baisse de 22% par rapport à 2020.

Des ventes en progression DE 3,6%

Dans les grandes et moyennes surfaces, les ventes de foie gras ont augmenté de 3,6% en volume, entre janvier et mi-septembre 2021. Marie-Pierre Pé a également précisé que la quasi-totalité du foie gras vendu en France était vendu en France avec «moins de 1 sur 10 d’origine européenne».

Le Cifog a aussi indiqué la reprise des exportations de foie gras avec «une tendance à la hausse qui va se poursuivre» grâce à la réouverture de certains marchés, notamment en Asie.

Coronavirus : la filière du foie gras en crise

Pour empêcher l’apparition d’une nouvelle épidémie de grippe aviaire, le gouvernement avait fixé un nouveau cadre aux éleveurs en juillet, comme l’interdiction de laisser les volailles en plein air en cas d’élévation du niveau du risque.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire